Retour à la liste des villes

Tadoussac

Canada

« En un pays où les villes progressent d’année en année, allongeant sans cesse vers l’Ouest les brillantes avancées de leurs quartiers neufs, il est un petit village, perdu dans les replis des monts au milieu des eaux claires, comme une épave laissée là par des siècles d’histoire. » – Camille Pacreau, 1947

En un coup d'oeil

Ville Tadoussac
Province Québec
Pays Canada
Population 802
Fondateur Pierre de Chauvin de Tonnetuit
Date de fondation 1600
Maire Hugues Tremblay
Site touristique www.tadoussac.com
Site de la ville www.tadoussac.com


Musiciens sur la promenade © Marc Loiselle

Tadoussac est un lieu majeur dans l’histoire du Canada : c’est sur le site du village actuel qu’a été réalisée la seconde tentative d’un établissement permanent en Nouvelle-France. Des 16 hommes laissés dans la petite habitation de Tadoussac, seulement 5 ont survécu à leur premier hiver. Malgré cela, Tadoussac a conservé un rôle de porte d’entrée de la vallée du Saint-Laurent et demeure encore aujourd’hui un village pittoresque dont le souvenir reste longtemps gravé dans le cœur de ceux qui prennent le temps de le découvrir et d’en apprécier les richesses.

La situation géographique exceptionnelle de Tadoussac (à la confluence du fjord du Saguenay et de l’estuaire du Saint-Laurent), la beauté de ses paysages, la richesse et la diversité de sa flore et de sa faune lui ont permis de se hisser parmi les centres de villégiature les plus fréquentés au Québec.

Membre de l’Association des plus beaux villages du Québec et du Club des plus belles baies du monde, Tadoussac doit sa renommée internationale à l’observation des baleines. La meilleure façon de visiter Tadoussac est d’emprunter ses nombreux sentiers pour admirer le paysage et, parfois, un petit rorqual qui s’alimente à quelques mètres de la rive. Autre attrait naturel, les impressionnantes dunes constituent un site unique en Amérique du Nord pour les ornithologues, avec plus de 80 espèces d’oiseaux.

Les friands d’histoire aiment visiter la réplique du premier poste de traite de fourrures en Nouvelle-France ou la plus vieille chapelle en bois au Canada. Lieu de grands rassemblements comme le Festival de la chanson, le Happening de peinture et le Festival des oiseaux migrateurs, Tadoussac offre divers attraits et activités : spectacles, amuseurs publics, artisanat, boutiques, plage, marina, kayak de mer. Également à découvrir : la première Biblio-plage au Québec et un terrain de golf plus que centenaire.


Phare du haut-fond Prince © Patrick Noël

Histoire francophone

En 1600, lorsqu’il a établi son poste de traite, Pierre de Chauvin de Tonnetuit n’était pas le premier à choisir Tadoussac pour s’installer. La présence amérindienne dans la région remonte à 9 000 ans avant aujourd’hui, selon de récentes fouilles archéologiques!

Chauvin n’était pas non plus le premier Européen à commercer à Tadoussac qui, dans le dernier quart du 16e siècle, était devenu le plus important centre de traite des fourrures en Amérique du Nord. En 1603, quand les Montagnais, avec leurs alliés etchemins (ou malécites) et algonquins, accueillent le sieur Dupont-Gravé et Samuel de Champlain à la pointe aux Alouettes, l’habitation construite par Chauvin est encore debout. Par la suite, d’autres bâtiments la remplacent : quelques maisons, une chapelle, des hangars pour abriter les activités estivales des commerçants et des missionnaires.

Pendant les 17e et 18e siècles, la présence européenne, quoique considérable, reste minoritaire et s’inscrit dans un paysage culturel nettement dominé par les Montagnais et leurs alliés qui, chaque année, installent leur campement à Tadoussac.

Il faut attendre le 19e siècle pour que ce paysage côtier se transforme et que naisse un village forestier qui deviendra une destination touristique prisée, reconnue internationalement. La population locale, qui compte un peu plus de 800 habitants, accueille aujourd’hui des centaines de milliers de visiteurs estivaux provenant de partout à travers le monde.

Faites découvrir cette ville à vos connaissances