Retour à la liste des villes

Saint-Léolin

Canada

Situé à l’intérieur des terres de la péninsule acadienne, dans le nord-est du Nouveau-Brunswick, Saint-Léolin est à cinq minutes des villages de Grande-Anse, Bertrand, Maisonnette, Anse-Bleue, du Village historique acadien et à quinze minutes de la ville de Caraquet, capitale culturelle de l’Acadie.

En un coup d'oeil

Ville Saint-Léolin
Province Nouveau-Brunswick
Pays Canada
Population 802
Fondateur Joseph Bertin
Date de fondation 1800
Maire Mathieu Chayer
Site touristique villagesaintleolin.ca
Site de la ville tourismenouveaubrunswick.ca

Situé à l’intérieur des terres de la péninsule acadienne, dans le nord-est du Nouveau-Brunswick, Saint-Léolin est à cinq minutes des villages de Grande-Anse, Bertrand, Maisonnette, Anse-Bleue, du Village historique acadien et à quinze minutes de la ville de Caraquet, capitale culturelle de l’Acadie.

Notre situation géographique particulière propose à la population et aux visiteurs des paysages magnifiques. Par ailleurs, la proximité de la mer et l’accessibilité à la forêt permettent en toute saison la pratique d’innombrables activités récréatives.

Saint-Léolin est reconnu pour son hospitalité légendaire et la joie de vivre de ses gens. L’esprit d’entraide qui les anime est exceptionnel et source de fierté pour le conseil municipal et l’ensemble de la population.

L’engagement communautaire de nos concitoyens a permis à notre communauté de se doter d’un vaste éventail d’activités sociales, culturelles, éducatives et sportives, motivant ainsi les nouveaux venus à choisir Saint-Léolin comme lieu de résidence.

Si vous avez à cœur de respirer cette nature, de vous détendre en compagnie de personnes sympathiques ou si vous souhaitez tout simplement sentir notre appréciation par la qualité souriante de notre accueil, nous vous invitons, en toute amitié, à venir faire un tour chez nous.

Signification des éléments du logo du village de Saint-Léolin, NB

  • La feuille d’érable : représente le drapeau canadien et identifie notre pays.
  • L’étoile à l’intérieur de la feuille d’érable : représente le drapeau acadien et identifie notre appartenance à l’Acadie.
  • La croix : signifie notre appartenance à la religion catholique.
  • Les arbres et les épis de maïs : représentent les moyens de survie de notre population, soit le travail de la forêt et l’agriculture (au moment de sa fondation).
  • Les rayons de soleil : représentent la confiance de la population en l’avenir, soit un regard vers le futur.
  • Village de Saint-Léolin, N.-B. Inc. le 1er octobre 1978 : marque la date à laquelle notre village a été incorporé en municipalité de la province du Nouveau-Brunswick.

Histoire francophone

Saint-Léolin s'est établi vers les années 1800.

À cette époque, les gens commençaient à délaisser la côte pour s'établir à l'intérieur des terres. On peut considérer qu'à l'origine il s'agissait d'un agrandissement de la paroisse religieuse Saint-Simon et Saint-Judes de Grande-Anse.

De mémoire, les premiers habitants ont été les familles de Joseph Bertin et de son fils Gustave. Au cours des années 1800, ils ont été suivis des familles Clément, Godin, Colton, Poirier, Landry, Robichaud, Thériault, Blanchard, Downing et autres.

Au début des années 1900, les familles Collin, Boudreau, Battah, Haché, Mazerolle, St-Pierre et Roy se sont implantées sur le territoire.

Avec tous ces ajouts, la population de Saint-Léolin est devenue aussi nombreuse que celle du village de Grande-Anse, chef-lieu à l'époque de la paroisse Saint-Simon et Saint-Judes. La petite communauté s'est constituée en village et a pris le nom de Saint-Joseph au cours de l'année 1900.

Jusqu'en août 1903, la nouvelle communauté s'est appelée village de Saint-Joseph.

Le 1er septembre 1903, en raison du fait que la province du Nouveau-Brunswick comprenait alors trois villages qui portaient le nom de Saint-Joseph et que cela engendrait des problèmes dans la livraison du courrier et dans les communications, le nom de Saint-Joseph a été changé temporairement pour « Pepère ».

Ce nom a été en vigueur jusqu'au 1er juin 1904. À cette date, le nom « Pepère » a été changé pour « Saint-Léolin », probablement à partir du calendrier liturgique.

Le 1er octobre 1978, le village s'incorporait en tant que municipalité du Nouveau-Brunswick. Le premier conseil municipal était élu.

Avec l'expansion qu'a connue la municipalité après la Seconde Guerre mondiale, Saint-Léolin a rapidement été reconnue dans la région comme une communauté active et dynamique où l'entraide et le bénévolat faisaient partie intégrante de la vie quotidienne.

Durant son mandat initial, le conseil municipal a procédé à la formation de la première brigade des pompiers volontaires de Saint-Léolin.

Les incontournables francophones

Organismes francophones

  • Corps de pompiers volontaires Saint-Léolin
  • Le Club de l'âge d'or de Saint-Léolin
  • Institut féminin de Saint-Léolin
  • Le club de véhicules tout-terrain P.A.
  • Association chasse et pêche Chaleur inc.
  • Comité de la Paroisse Ste-Marguerite Bourgeoys
  • Chorale Ste-Marguerite Bourgeoys
  • Groupe des AA de Saint-Léolin
  • Les Résidences Saint-Léolin inc.

Attraits touristiques

  • Festival médiéval Saint-Léolin
  • Carnaval de Saint-Léolin
  • Festival du blé d'Inde de Saint-Léolin
  • Le club de véhicules tout-terrain P.A.

Faites découvrir cette ville à vos connaissances