Retour à la liste des villes
Ville fondatrice du Réseau

Québec

Canada

La ville de Québec, capitale de la province du même nom, est considérée comme le berceau de la civilisation française en Amérique. La culture francophone y est présente de façon continue depuis le 17e siècle.

En un coup d'oeil

Ville Québec
Province Québec
Pays Canada
Population 517 000
Fondateur Samuel de Champlain
Date de fondation 1608
Maire Régis Labeaume
Site touristique www.quebecregion.com
Site de la ville www.ville.quebec.qc.ca
Médias sociaux Compte Twitter Ville de QuébecCompte Instagram Ville de QuébecCompte YouTube Ville de Québec


Porte Saint-Louis

Le Vieux-Québec a été désigné comme un joyau du patrimoine mondial de l’UNESCO, car il constitue un exemple remarquable de ville coloniale fortifiée. Québec est la seule ville en Amérique du Nord dont les fortifications sont encore pratiquement toutes intactes. Le secteur historique exhale le charme des vieux pays, avec ses rues étroites et sinueuses et sa profusion de musées et d’attraits.

Mais Québec, ce n’est pas que ça. C’est une ville d’affaires branchée sur la créativité. Une ville florissante à la qualité de vie renommée. Une ville interactive liant culture, savoir et technologie. Québec constitue le deuxième pôle en importance économique du Québec et le septième du Canada. La ville accueille chaque année plus de 4,5 millions de touristes.

Québec possède des traits identitaires qui en font un haut lieu du tourisme international : sa culture francophone, son réseau de fortifications intact, ses milieux bâtis entrelacés de verdure ainsi que l’échelle humaine de ses quartiers. Son urbanisme français teinté de romantisme britannique, aux portes du continent nord-américain, ajoute à ses charmes.

L’histoire côtoie la modernité à Québec, qui figure parmi les villes canadiennes les plus prospères économiquement et qui possède l’un des plus faibles taux de chômage au pays. Les secteurs économiques en croissance sont les biotechnologies, le secteur manufacturier, le tourisme, les sciences de la vie, la santé et la nutrition, les assurances et les technologies appliquées.

Prodigieux foyer de création, Québec recèle une multitude d’artistes qui ont choisi d’exercer leur art dans un environnement propice et stimulant. La vie culturelle de Québec est riche, variée et effervescente. Les artistes de diverses disciplines – arts visuels, arts médiatiques, théâtre, danse, musique, lettres, etc. – prennent une place significative.

Environ quatre mois par année, Québec vit au rythme de l’hiver, recevant en moyenne 300 cm de neige. Cette saison blanche, loin de décourager les résidants, est une source d’activités extérieures qui stimulent bien des familles.

L’été, les rues et places publiques se colorent de fleurs; elles s’animent de fêtes et de festivals. L’automne venu, les montagnes s’illuminent de jaunes, de rouges et d’orangés qui donnent au décor de Québec un enchantement unique.


Place Royale

Histoire francophone

Jacques Cartier est le premier Français à avoir officiellement découvert la région de Québec, en 1535, pour le compte du roi de France. Ses hommes et lui localisent le village de Stadaconé, une agglomération iroquoise à cette époque.

En 1541, Cartier fait un second voyage afin de tenter de s’établir dans l’actuelle région de Québec. Il construit de nouveaux bâtiments à l’embouchure de la rivière du Cap Rouge. Après avoir fait le plein de marchandises, qu’il croit être de l’or et des diamants, Cartier décide de retourner en France. À son arrivée en Europe, il fait évaluer ses découvertes. La déception sera très grande et l’aventure fera avorter d’éventuels projets d’exploration dans le Nouveau Monde.

Pendant ce temps, toujours en 1542, Jean-François de La Rocque, sieur de Roberval,  s’installe à l’endroit occupé par le second site de Cartier. Il y fait construire un édifice au bas du cap et un autre en haut. Il connaît également les rigueurs de l’hiver; les morts sont nombreux. Les pertes de vie et les faux espoirs de richesse ont raison de ses efforts pour peupler ce lieu de Français. Il faudra attendre l’arrivée de Samuel de Champlain, plus de 60 ans plus tard, et la fondation de Québec en 1608 pour que renaisse la volonté d’une colonisation française en Amérique du Nord.

Faites découvrir cette ville à vos connaissances