Retour à la liste des villes

Ottawa

Ontario, Canada

Capitale du Canada et quatrième ville en importance au pays, vibrant au rythme de près d’un million d’habitants, Ottawa est fière de sa dualité linguistique.

En un coup d'oeil

Ville Ottawa
Province Ontario
Pays Canada
Population 961 000
Fondateur Colonel John By
Date de fondation 1826
Maire Jim Watson
Site touristique www.tourismeottawa.ca
Site de la ville ottawa.ca


Grand Hall du Musée Canadien de l'Histoire
© Tourisme Ottawa

Nichée sur les berges de la rivière des Outaouais, à environ 200 kilomètres à l’ouest de Montréal et à 400 kilomètres au nord-est de Toronto, la ville d’Ottawa possède une culture et un patrimoine très riches. Même si elle est mieux connue à titre de capitale du Canada, Ottawa occupe une place importante dans l’économie canadienne, et la majorité de ses résidents jouissent d’une qualité de vie qui fait l’envie de tous.

Une étude réalisée par Canadian Business a désigné Ottawa comme le meilleur endroit où vivre au Canada, en fonction des revenus, de la possession d’une voiture, du taux de chômage, du logement, de la météo et du mode de vie. Ses facteurs culturels ont été parmi les principaux éléments qui lui ont valu son classement.

À Ottawa, le français et l’anglais se côtoient, s’entendent et forment un heureux tandem dans les activités culturelles, touristiques et commerciales. D’ailleurs, la dualité linguistique revêt une importance particulière dans la prestation des services municipaux, provinciaux et fédéraux. La population immigrante ayant choisi Ottawa comme port d’attache vient enrichir son tissu multiculturel.

Comme destination touristique, Ottawa en met plein la vue. Reconnue pour ses 14 musées nationaux, ses 8 musées communautaires et ses lieux attrayants, elle compte aussi plusieurs sites patrimoniaux, notamment le canal Rideau, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO; sa patinoire, d’une longueur de 7,8 kilomètres, sillonne le centre-ville  jusqu’au lac Dow. Ottawa est une ville animée où une ambiance festive règne toute l’année. Plus de 100 festivals et événements spéciaux font le bonheur des petits et grands, notamment le Bal de neige en février, le Festival canadien des tulipes au printemps et les festivités de la fête du Canada, sans oublier les nombreux événements musicaux.

Ottawa est une ville agréable où l’on prend plaisir à se promener le long du réseau de sentiers de la capitale, qui totalise 600 kilomètres de pistes cyclables. On en profite pour s’imprégner des espaces verts et naturels de la région à bicyclette, à pied, en patins à roues alignées ou en faisant son jogging. Où qu’on se trouve, la nature est toujours proche.

Cette ville sophistiquée et cosmopolite abrite aussi des quartiers de magasinage uniques et des boutiques exclusives. Les amateurs de bonne chère y trouveront de nombreux restaurants gastronomiques qui sauront satisfaire tous les goûts et les budgets, qu’il s’agisse des petits restaurants chaleureux du Marché By ou des pubs et boîtes de nuit animés.

Destination sportive, Ottawa est le domicile de trois grandes équipes professionnelles et d’une équipe de la ligue de baseball mineur Can-Am, Les Champions. Qu’il s’agisse des Sénateurs de la Ligue nationale de hockey, de l’équipe de soccer professionnel Fury FC ou du Rouge et Noir de la Ligue canadienne de football, il y a toujours une équipe à applaudir.

Sur la scène culturelle, la ville bouillonne de choix pour se divertir. Les francophones et francophiles y apprécieront le Centre national des arts, reconnu comme le carrefour des plus grands talents créateurs canadiens; La Nouvelle Scène, qui regroupe quatre compagnies de théâtre francophones sous un seul toit; le Centre des arts Shenkman, qui les transportera vers un univers culturel sans pareil; sans compter plusieurs centres culturels veillant à l’épanouissement de la culture francophone et, bien sûr, le très populaire Festival franco-ontarien.


Musiciens Régiment de la garde sur la colline parlementaire
© Tourisme Ottawa

Histoire francophone

Il y a une présence francophone dans la région d’Ottawa depuis le début du 17e siècle, soit depuis l’arrivée de Samuel de Champlain, il y a 400 ans. Son histoire débute lorsque l’Européen Étienne Brûlé se rend aux chutes Rideau en 1613. Toutefois, ce n’est qu’en 1783 que la rivière du même nom est explorée par le lieutenant britannique G. French.

Jusque-là simple lieu de passage vers les Pays d’en haut, Ottawa est fondée sous le nom de Bytown en 1826, en l’honneur du lieutenant-colonel John By, qui dirige la construction du canal Rideau. Ce canal servira à détourner les attaques des Américains après la guerre de l’Indépendance américaine. Ce n’est qu’en 1855 que la ville prend le nom d’Ottawa.

Située à la frontière de l’Ontario et du Québec et au centre des principales villes commerçantes du Haut-Canada et du Bas-Canada, la ville d’Ottawa devient la capitale du Canada en 1867. La reine Victoria la choisit entre autres à cause de son caractère bilingue. Cette décision vient clore une querelle de longue date qui opposait les villes de Québec, de Montréal, de Toronto et de Windsor quant à la sélection de la capitale nationale d’un pays en devenir.

Ottawa a évolué au fil des ans et son administration municipale a subi de nombreux changements. Le 1er janvier 2001, la nouvelle ville d’Ottawa naît de la fusion de la municipalité régionale d’Ottawa-Carleton et de 11 municipalités locales. La même année, le conseil municipal de la Ville d’Ottawa adopte une politique de bilinguisme assurant aux francophones et aux employés de la municipalité la prestation de services dans leur langue maternelle. De plus, la Loi sur les services en français de 1986 a identifié Ottawa comme l’une des 25 régions désignées bilingues en Ontario, garantissant des services en français et en anglais dans tous les ministères et organismes gouvernementaux de la province.

L’Association française des municipalités de l’Ontario (AFMO) est fondée en 1989. Elle offre un forum aux personnes élues siégeant aux conseils municipaux, aux employés et aux cadres des corporations municipales et maintient des liens avec les associations francophones et bilingues se préoccupant de la gestion municipale au Canada.

Depuis 2006, des monuments de la francophonie se dressent aux quatre coins de la ville. Soulignant les nombreuses contributions de la communauté francophone d’Ottawa, ce sont des endroits où est hissé un très grand drapeau franco-ontarien.

Ottawa offre un intéressant mélange de quartiers anciens et nouveaux, d’entreprises privées et d’organismes gouvernementaux, de communautés francophones et anglophones et de nombreuses cultures allophones, ce qui en fait une ville dynamique. Quatrième ville du Canada et bastion de la francophonie en Ontario depuis sa fondation, Ottawa possède une culture de langue française vibrante : 16 % de sa population est francophone, alors que près de 40 % dit connaître les deux langues officielles. En fait, la population francophone d’Ottawa augmente plus rapidement que sa population globale. Entre 2006 et 2011, la population globale a connu une hausse de 8,8 %; la population francophone, elle, a grimpé de 10,3 %. Dans tous les secteurs (santé, éducation, justice, culture...), la communauté francophone de la capitale nationale fait preuve de leadership, de dynamisme et de fierté.

Fière de sa dualité linguistique, Ottawa se fait un plaisir de faire découvrir sa richesse environnementale, son dynamisme culturel ainsi que ses sites touristiques et patrimoniaux.

Faites découvrir cette ville à vos connaissances