Retour à la liste des villes

Neguac

Canada

Située entre la baie de Miramichi et la Péninsule acadienne, la municipalité de Neguac a été fondée par des familles acadiennes à la fin des années 1750.

En un coup d'oeil

Ville Neguac
Province Nouveau-Brunswick
Pays Canada
Population 1 678
Fondateur Jean Savoie
Date de fondation 1757
Maire Georges R. Savoie
Site touristique peninsuleacadienne.ca/fr/OTPA
Site de la ville neguac.com


Huîtres Neguac

Bien qu’elle soit rattachée au comté de Northumberland, la municipalité de Neguac peut être considérée, autant d’un point de vue historique que géographique, comme la porte d’entrée de la Péninsule acadienne pour les gens venant du sud ou du sud-ouest de la province. Elle est située entre la cité de Miramichi et la municipalité régionale de Tracadie.

La région regorge de richesses naturelles dont les habitants tirent la majeure partie de leurs revenus. Les activités économiques prédominantes de la municipalité sont la pêche et l’exploitation forestière, mais Neguac est aussi un centre de services pour les districts de services locaux avoisinants.

Neguac offre des attractions naturelles exceptionnelles. Des dunes magnifiques bordent des lagunes de mer à l’abri des grands vents du golfe du Saint-Laurent et de l’immense embouchure de la baie de Miramichi. Les touristes font le plein de souvenirs lorsqu’ils arpentent les plages ou visitent le parc écotouristique de l’Île-aux-Foins.

Pendant la saison estivale, la municipalité bouillonne d’activités. Entre autres, le festival Rendez-vous Neguac Inc, un amalgame d’activités culturelles, récréatives et sportives, fournit l’occasion de rencontrer les citoyens et citoyennes de Neguac, qui sont reconnus comme les personnes les plus accueillantes en Acadie.


Phare Ile-aux-foins Neguac

Histoire francophone

Après avoir été forcée de fuir la région de Miramichi durant l’hiver de 1756-1757, la famille de Jean Savoie et de son épouse Anne Landry s’établit ici, devenant la première famille pionnière de Neguac. La majorité des Savoie du Nouveau-Brunswick sont des descendants des premiers Savoie de Neguac. L’année 1988 a d’ailleurs marqué l’entrée en vigueur de la proclamation «Neguac capitale des Savoie du Nouveau-Brunswick».

Neguac a toujours fait partie de la nouvelle Acadie qui naquit dans la Péninsule après les dures années du Grand Dérangement de 1755. Elle entretient depuis plus de 250 ans des relations surtout administratives et économiques avec les communautés anglophones de Miramichi.

Le village est installé dans une plaine côtière et son littoral compte plusieurs marais qui ont attiré les familles acadiennes au 18e siècle. En raison de la piètre qualité des sols et de rudes conditions climatiques, la population s’est surtout tournée vers l’exploitation des ressources maritimes et forestières.

L’Acadien du nord-est de la province le plus en vue au 18e siècle, le marchand et juge de paix Otho Robichaud (1752-1824), s’est également installé à Neguac. Un site historique provincial a été désigné en 1994 en commémoration d’Otho Robichaud et de sa famille.

Faites découvrir cette ville à vos connaissances