Retour à la liste des villes

McGarry

Canada

Situé tout contre la frontière séparant l’Ontario et le Québec, le canton de McGarry regroupe les municipalités de Virginiatown et Kearns. La moitié de sa population est francophone.

En un coup d'oeil

Ville Canton de McGarry
Province Ontario
Pays Canada
Population 800
Fondateur

H. L. Kerr

Date de fondation 1906
Maire Clermont Lapointe
Site de la ville mcgarry.ca

À 5 km de la frontière du Québec, le canton de McGarry combine les charmes de la nature sauvage et de nombreux services pour satisfaire ses résidents et ses visiteurs : un centre médical, un centre touristique, une banque, une station-service, un dépanneur qui offre les services d’une commission des liqueurs (LCBO), une magnifique marina, une bibliothèque, un centre communautaire, trois gîtes touristiques ainsi qu’un restaurant. À proximité, il ne faut pas oublier le fameux mont Chaudron.

La population s’élève à environ 800 résidents, dont 50 % sont francophones. Virginiatown compte une école primaire française, alors que les élèves du secondaire doivent se rendre en autobus à Kirkland Lake.

La brigade des pompiers est composée d’un chef et de pompiers volontaires. Les rues sont toutes pavées et le déneigement est effectué par les employés municipaux. Toutes les maisons sont reliées aux services d’aqueduc et d’égouts.

Les résidents bénéficient d’une qualité de vie exceptionnelle. Les nombreux lacs environnants permettent de pratiquer un sport fort populaire – la pêche – été comme hiver. Abritant une grande diversité d’animaux sauvages, la région est également propice à la chasse.

Histoire francophone

Le fondateur, H. L. Kerr, s’intéresse d’abord à la terre en 1904. En 1907, la construction d’un concasseur de minerai commence. C’est là qu’est produite la première pièce d’or au Canada.

L’accroissement du village minier et le développement résidentiel se poursuivent au rythme de la mine. En 1938, le village est nommé en l’honneur de Virginia Webster et compte environ 200 maisons.

Cette année-là, 500 tonnes de minerai sont broyées chaque jour. Le tonnage continue d’augmenter pour atteindre 4300 tonnes en moyenne en 1948.

La mine Kerr Addison et son village minier continuent de s’accroître alors que viennent s’ajouter la mine Chesterville et le village de Kearns. En 1946, les différentes communautés de McGarry ainsi que l’arrondissement d’un mille de McVittie sont incorporés sous le nom d’Improvement District of McGarry.

En 1961, une demande est présentée au Conseil d’administration municipale de l’Ontario afin de changer le statut de la municipalité afin qu’elle devienne un canton et qu’elle soit régie par un conseil municipal composé de cinq membres élus.

Les incontournables francophones

Organismes francophones

Faites découvrir cette ville à vos connaissances