Retour à la liste des villes

Clare

Canada

La Municipalité du district de Clare est une communauté acadienne riche en culture et en patrimoine. Établie en 1768, elle est la seule municipalité de Nouvelle-Écosse qui dirige ses affaires et offre ses services dans les deux langues officielles, le français et l’anglais.

En un coup d'oeil

Ville Clare
Province Nouvelle-Écosse
Pays Canada
Population 8 300
Fondateur Joseph Dugas
Date de fondation 1768
Préfet Ronnie LeBlanc
Site touristique baiesaintemarie.ca
Site de la ville clarenovascotia.com


Jeunes musiciens © Kim Renée

Située au sud-ouest de la Nouvelle-Écosse et couvrant une superficie de 853 km2, la Municipalité du district de Clare est une région acadienne bien connue. De Rivière-aux-Saumons jusqu’à Saint-Bernard, en passant par Saulnierville et Meteghan, la plupart de ses communautés sont situées le long de la baie Sainte-Marie, un sous-bassin du golfe du Maine. Le long de la route 1, pas moins de 15 communautés se succèdent sur 50 kilomètres.

Meteghan, nom dérivé d’un ancien mot micmac signifiant « roches bleues », a été établi en 1785 et demeure le village le plus populeux de la municipalité. C’est un centre commercial important. Son port est le plus fréquenté de la région et loge de nombreux bateaux de pêche (hareng, pétoncles, homard et morue).

Également fondé en 1785, Saulnierville est un autre centre commercial d’importance. Depuis 1946, l’usine de transformation du poisson et le siège social de Comeau’s Sea Foods Ltd y sont situés. Son église Sacré-Cœur, construite en 1880, est une attraction touristique renommée dans la région.

Quant à l’église Sainte-Marie, située à Pointe-de-l’Église, elle est reconnue pour son clocher haut de 56 mètres. Juste à côté se trouve l’Université Sainte-Anne, la seule université francophone en Nouvelle-Écosse.

À l’est de la zone côtière, les villages sont plus espacés. Le paysage est composé de terres onduleuses et de nombreux lacs, rivières et ruisseaux.

La région fait toujours confiance à l’industrie de la pêche pour son économie, mais plusieurs travailleurs œuvrent dans le domaine des affaires, l’industrie des services ainsi que l’industrie manufacturière et la construction.

Surtout habitée par des Acadiens, la municipalité dirige ses affaires en français et en anglais. Même si plus de 75 % des résidants de Clare sont capables de communiquer dans les deux langues officielles, la langue la plus courante est le français acadien. La langue et la culture françaises acadiennes tiennent un rôle important dans la vie des résidants.

Les Acadiens de Clare sont reconnus pour leur joie de vivre, qui se reflète dans leur musique, leurs festivals, leur culture et leur mode de vie. Leur fierté acadienne est palpable!


La Baie en Joie © Joey Robichaud

Histoire francophone

En 2011, 63,5 % de la population de la Municipalité du district de Clare se déclarait de langue maternelle française.

La culture acadienne y est très présente, ce qui n’exclut pas une grande diversité culturelle. Des gens d’origines micmaque, anglaise, québécoise et française forment un intéressant mélange dans la municipalité. Provenant d’un peu partout dans le monde, les professeurs et étudiants de l’Université Sainte-Anne contribuent à cette diversité. L’institution d’enseignement joue en même temps un rôle stabilisateur en s’assurant du maintien de la culture acadienne dans la région.

Plusieurs artistes et groupes renommés sont originaires de la région, tels que Grand Dérangement, Blou, Radio Radio, Johnny Comeau, Kenneth Saulnier, Arthur Comeau et Cy. La chanson de Suroît M’en allant par Saulnierville Station, écrite par Denis Comeau, parle de la communauté de Saulnierville Station.

Clare compte plusieurs organisations et institutions francophones. Outre l’Université Sainte-Anne, on y trouve le siège social du Conseil scolaire acadien provincial, seul conseil scolaire français en Nouvelle-Écosse; le siège social du Centre provincial de ressources préscolaires; la Chambre de commerce de Clare, première chambre francophone de la Nouvelle-Écosse; de même que le Festival acadien de Clare, le plus ancien festival acadien au monde qui attire chaque année des milliers de gens avec ses activités, spectacles, expositions, son défilé et, bien sûr, son Tintamarre (le 15 août).

Faites découvrir cette ville à vos connaissances