Retour à la liste des villes

Beaumont

Canada

Jadis une petite collectivité francophone, Beaumont affiche aujourd’hui la septième plus forte croissance au Canada. Elle est l’une des trois villes bilingues de l’Alberta.

En un coup d'oeil

Ville Beaumont
Province Alberta
Pays Canada
Population 17 720
Date de fondation 1895
Maire Camille Bérubé
Site touristique beaumont.ab.ca
Site de la ville beaumont.ab.ca

Imaginez que votre journée de travail tire à sa fin. Fatigué et affamé, vous n’avez qu’une seule envie : rentrer à la maison. L’autoroute est encore une fois engorgée, mais tout change soudainement à l’approche de votre destination. Le trafic se dissipe pour laisser place à de beaux arbres matures de part et d’autre de la route. En ville, le feuillage verdoyant anime les rues. Les boutiques décorées de jardinières se succèdent jusqu’au sommet de la colline. Vous tournez à droite à l’église, somptueux édifice historique en pierres rouges, et longez une petite rue perpendiculaire menant à votre quartier, où le rire des enfants témoigne du climat familial qui y règne. Vous emplissez vos poumons d’air pur qui s’entremêle avec des effluves de grillades et d’herbe fraîchement coupée. Voilà le quotidien des personnes qui vivent, travaillent et s’épanouissent à Beaumont, véritable coin de paradis.

Il ne faut pas s’étonner que Beaumont se classe au septième rang des villes affichant la plus forte croissance au pays. À tout juste 3,5 km au sud d’Edmonton et à 9 km de l’aéroport international d’Edmonton, elle profite d’un emplacement idéal. Ajoutons plus de 22 km de voies cyclables et piétonnes, des quartiers sûrs, un centre d’aquaforme, de nombreux festivals et des écoles renommées, et on comprend pourquoi cette collectivité bilingue a connu une croissance de 104 % en un peu plus de 10 ans.

Au nombre des installations récréatives récemment ouvertes au public, mentionnons le Centre Aqua-Fit et le centre communautaire de Beaumont. C’est sans compter les nombreux parcs multifonctionnels, les écoles offrant soit un programme francophone ou d’immersion française, les quelque 50 entreprises bilingues et un parcours de golf professionnel de 18 trous.

Il fait bon vivre à Beaumont. Les possibilités d’emploi et de logement abondent. Artisans et grands promoteurs commerciaux, étudiants et diplômés, navetteurs et voyageurs, jeunes familles et retraités, chacun y trouve son compte : les détaillants, un marché; les commerçants, des débouchés; les familles, un lieu sûr; et tout un chacun, une ville digne d’une carte postale où il y a tant à faire, à voir, à aimer et à apprendre au quotidien.

Histoire francophone

Située dans un décor enchanteur et reconnue pour son église pittoresque sise sur la colline, la ville de Beaumont a vu le jour en 1895 en tant que colonie canadienne-française. En 1894, la Compagnie de la Baie d’Hudson a concédé 10 acres de terrain, et un résident fondateur a fait don de 20 acres supplémentaires. Ces 30 acres forment donc le territoire originel de Beaumont, et c’est là que l’église Saint-Vital a été érigée au printemps 1895. En 1899, un groupe de 38 fermiers a constitué une société en personne morale : la Compagnie du moulin de Beaumont limitée. C’est ainsi que Beaumont a fait son entrée dans le 20e siècle à titre de communauté bien établie, jouissant d’une saine activité commerciale et d’une vie spirituelle et sociale organisées autour de son église. En 1918, l’église Saint-Vital a été rasée par les flammes, puis reconstruite l’année suivante au coût de 30 000 $.

De 1978 à 1984, Beaumont a enregistré des taux de croissance démographique atteignant les 38 %. Avec une population qui a plus que doublé depuis 2000, la ville n’a pas fini de prendre du galon.

La croissance de Beaumont ne se limite pas seulement au nombre de ses habitants. Le milieu des affaires s’est lui aussi développé de façon exponentielle, si bien que la ville compte aujourd’hui plus de 150 commerces. Cinq nouvelles écoles, dont une de langue française, ont prévu ouvrir leurs portes d’ici 2017. Plusieurs églises ont été érigées au cours des dernières années, et des parcs et installations récréatives ont fait leur apparition, au grand bonheur des citoyens et visiteurs. Le centre-ville, cœur historique de Beaumont, est en pleine métamorphose pour refléter les racines francophones de la collectivité et insuffler un sentiment d’appartenance unique en Alberta.

Le fait français est un trait important de Beaumont, comme en témoignent ses plaques de rue bilingues, son architecture et l’hospitalité de ses habitants. Elle figure parmi les trois villes bilingues de l’Alberta. Jadis une petite collectivité francophone, Beaumont affiche aujourd’hui la septième plus forte croissance au pays, au grand bonheur des investisseurs qui y trouvent d’innombrables possibilités de développement résidentiel et commercial. La ville possède non seulement l’espace pour accueillir les projets d’envergure, mais aussi la mentalité pour en assurer la réussite.

Faites découvrir cette ville à vos connaissances