Retour à la liste des villes

Alexandria

Louisiane (États-Unis)

Alexandria est au cœur du magnifique État de la Louisiane et le centre des activités de la région Central Louisiana. Ici, nous jouissons de la chaleur et de la communauté d’une petite ville avec tous les avantages d’une grande ville. Si vous n’avez pas encore visité notre ville, je vous y invite personnellement.

En un coup d'oeil

Ville Alexandria
État Louisiane
Pays États-Unis
Population 47 723
Fondateur Alexander Fulton
Date de fondation 1805
Maire Jacques M. Roy
Site touristique cityofalexandriala.com

Alexandria est située sur les rives de la rivière Rouge. Notre ville offre diverses activités récréatives extérieures comme la navigation, le ski, la pêche, le camping et la chasse. Nous sommes aussi fiers d’avoir un zoo reconnu, des terrains de golf de classe mondiale, des maisons historiques et la forêt nationale Kistachie, et d’offrir du magasinage et des divertissements exceptionnels.

Si vous êtes à la recherche d’un endroit où vous vous sentirez comme chez vous lors de la visite de notre État, Alexandria est le lieu où il faut aller. Comme nous aimons le dire : « Vous pouvez voir la Louisiane à partir d’ici. » La vile se situe à deux heures de Shreveport et de Baton Rouge, à un peu plus de trois heures de la Nouvelle-Orléans, et à moins d’une heure de la ville historique de Natchitoches le long de la rivière Cane. Une visite de la ville historique de Natchez, au Mississippi, de l’autre côté du grand fleuve Mississippi, est à seulement 90 minutes.

Alexandria est aussi un endroit idéal pour faire des affaires grâce à la proximité du transport ferroviaire, fluvial, aérien et terrestre; nous sommes un géant intermodal dans la région. Procter & Gamble, Union Tank Car et plusieurs autres entreprises se sont installées dans la région métropolitaine d’Alexandria en raison des bonnes écoles, de l’emplacement central, de l’atmosphère amical et de l’attitude propice aux affaires.

Si vous êtes à la recherche d’un endroit exceptionnel où élever une famille, venez à Alexandria. Central Louisiana est l’un des endroits les plus abordables où vivre aux États-Unis. Profitez de l’air pur, des bonnes écoles, des personnes amicales, d’une atmosphère détendue avec une économie florissante et d’une ville qui se soucie de ses habitants.

Alexandria a été fondée par Alexander Fulton, qui a obtenu l’acréage d’une concession de terres espagnole en 1785. Le 1er octobre 1800, l’Espagne signe un traité qui redonne les terres, qui portent maintenant le nom d’Alexandria, à la France. En 1803, elles sont vendues aux États-Unis dans le cadre de l’achat de la Louisiane, puis concédées à Fulton.

Fulton, un marchand de la Pennsylvanie, achète des terres supplémentaires des nations amérindiennes chactas, taensas, apalaches et pascagoulaa par l’intermédiaire de son magasin. Fulton et un autre marchand, William Miller, établissent une entreprise de l’autre côté de la rivière et obtiennent les droits exclusifs pour échanger avec les Amérindiens. Ils acquièrent des milliers d’acres qu’ils revendent aux personnes qui affluent dans les riches terres le long des bayous Rapides, Robert et Bœuf.

Fulton dresse le plan d’Alexandria en 1805, et l’endroit grandit rapidement. En raison de son emplacement, qui reste le même à ce jour, il était le centre du transport, du commerce et de l’agriculture.

La raison pour laquelle la ville a été nommée « Alexandria » fait toujours l’objet d’un débat parmi les historiens. Certains affirment qu’elle a été nommée d’après Alexander Fulton. D’autres sont convaincus que Fulton a nommé la ville ainsi en hommage à sa fille nouveau-née qui est décédée au moment où la ville a été cadastrée. Alexandria est incorporée en ville en 1819 et reçoit une charte de ville en 1832.

Histoire francophone

Située dans la paroisse des Rapides, Alexandria a une histoire francophone qui commence avant la création de la ville lorsque le premier colon français, Vincent Porei, qui a reçu une petite parcelle de terre en juillet 1764 du commandant civil et militaire de Natchitoches, s’établit dans la paroisse.

Nicolas Étienne Marafret Layssard arrive en décembre 1766, avec la permission d’Aubrey et de Foucault, pour mettre en place une goudronnerie dans les pinèdes de Rapides, pour les produits résiniers. Il est ensuite nommé premier commandant civil de la paroisse des Rapides.

Pendant les années 1760, le secteur est toujours une dépendance de la paroisse de  Natchitoches, avec Post du Rapides, situé à l’endroit où se trouve Alexandria, servant de poste de traite pour les commerçants de fourrures français, espagnols et amérindiens de la région.

Pierre Baillio II, dont la famille est venue de France, a enfoncé les racines françaises les plus profondes dans la région avec la construction de la Kent Plantation House vers 1796, avant l’achat de la Louisiane.

Le père de Pierre était un officier au fort St. Jean Baptiste, à Natchitoches, en Louisiane. La maison de la plantation est l’une des plus anciennes structures encore debout de l’État de la Louisiane. Avec ses dépendances, elle représente la maison familiale d’une famille créole prospère et elle est typique d’une plantation de la période coloniale de la Louisiane.

Faites découvrir cette ville à vos connaissances