Retour à la liste des nouvelles

Nouvelles

Consommer local pour sauver les petites entreprises francophones

29 avril 2020


Nombreuses communautés et villes francophones et francophiles s’organisent et lancent un appel à la solidarité afin de stimuler l’économie locale et soutenir les petites entreprises.

Alberta

En Alberta, le Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA) appelle les Franco-Albertains à s'approvisionner auprès des petites entreprises francophones de la province pour les aider à survivre à la crise de la COVID-19.

L’organisme dresse sur son site Internet une liste d’entreprises francophones qui offrent toujours ses services : « Je pense que plus que jamais, entre Francophones, il faut se serrer les coudes, il faut encourager nos entrepreneurs d’ici. », déclare le directeur général du CDÉA, Étienne Alary.

L’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale de Grande Prairie, propose des initiatives pour renforcer la communauté francophone et francophile. 

Elle invite les entreprises francophones à afficher le message sur les vitrines « Ici, on parle français! » et encourage les francophones et francophiles à appuyer l’économie locale.

Manitoba

« Loin des yeux, près du cœur », à Winnipeg au Manitoba.

Entreprises Riel et Tourisme Riel, deux organisations importantes dans le secteur touristique franco-manitobain, travaillent avec les commerçants et les entreprises à caractère touristique pour encourager l’appui aux commerces locaux et pour développer des stratégies de relance des opérations à l’issue de cette crise. Ils travaillent aussi activement à une campagne virtuelle avec Voyage Manitoba afin de fournir aux francophones des activités virtuelles pour maintenir le contact avec la communauté.

Québec

Confrontées à une situation économique inédite, les petites entreprises de la région de la Mauricie et de la Rive-Sud, au Québec, se mobilisent pour se soutenir mutuellement.

À l’initiative de GROUPÉ, une plateforme en ligne d’information et de soutien mutuel, vient de voir le jour, www.groupe-covid19.org, afin de faciliter l’entraide, la solidarité et le partage de renseignements utiles. « Plus que jamais, les entrepreneurs ressentent le besoin d’échanger, de partager leurs inquiétudes et leurs problématiques et de s’entraider. », explique Yves Lacroix, PDG de Fab3R à Trois-Rivières. « On s’est rendu compte qu’il y a beaucoup d’entreprises, malgré le ralentissement ou leur pause, qui sont dans un objectif d’entraide. », renchérit le PDG de GROUPÉ, Alexandre Ollive.

De plus, soulignons l’initiative du Gouvernement du Québec qui a créé www.lepanierbleu.ca. Ce nouveau portail répertorie les entreprises québécoises qui s’inscrivent et permet de valoriser et de favoriser l’achat local.

Nouveau-Brunswick

Au Nouveau-Brunswick, une réflexion citoyenne et interdisciplinaire est en cours.

Dans le contexte de la crise actuelle, cette réflexion vise à imaginer les nouvelles formes que pourraient prendre une économie « plus juste et plus respectueuse de l’environnement », comme mentionné dans l’article en lien ci-dessus

Ontario

La communauté francophone d’Ottawa fait preuve de résilience face à la pandémie.

C’est le cas d’un groupe de travail réunissant des partenaires économiques de la Ville d’Ottawa qui s’est formé pour aider à appuyer les entreprises locales affectées par la COVID-19, à travers la campagne Acheter local. Elle encourage les résidents à acheter des objets et des certificats cadeaux en ligne, à commander des repas pour emporter et à supporter les activités sur les médias sociaux de ces entreprises, entre autres.

Partagez cette nouvelle avec vos connaissances