Retour à la liste des nouvelles

Nouvelles

Des activités culturelles et éducatives en français proposées aux communautés

29 avril 2020


Les communautés francophones et francophiles traversent cette pandémie en faisant preuve de beaucoup de résilience. Des programmes et activités grandement utiles émergent, inspirent et servent bien leurs citoyens

Alberta

Le Conseil scolaire Centre-Nord (CSCN) dans le Nord-Est de l’Alberta a publié une première version d'un guide pour aider les parents durant la suspension des cours.

Les activités proposées par le guide du CSCN se multiplieront dans les semaines à venir. « L'objectif global du guide scolaire est d'éviter les écarts en matière d'apprentissage lorsqu'arrivera la prochaine rentrée scolaire », souligne Robert Lessard, directeur général du CSCN.

Saskatchewan

En Saskatchewan, la Société canadienne-française de Prince Albert(SCFPA) diffuse régulièrement des activités en français sur ses réseaux sociaux.

En collaboration avec le portail linguistique du Canada, elle propose à ses membres de tester leurs connaissances du français par des jeux. « S'il y a une leçon à tirer par cette crise de la COVID-19, nous, francophones, devrions vivre en solidarité et non en solitude », affirme Christian Fure, directeur général de la SCFPA.

Manitoba

Des organismes francophones de Winnipeg ont aussi mis en place des programmes en ligne pour faire face aux rassemblements qui ont dû être annulés.

Un exemple est le « party de cuisine » en ligne lancé par le Festival du Voyageur, une page Facebook ou les gens, artistes, etc. peuvent partager des vidéos de chansons ou danses et interagir ensemble.

Nouveau-Brunwick

À Caraquet, au Nouveau-Brunswick, un concours de cuisine en ligne a été lancé pour stimuler les activités familiales.

Mélanie Chiasson, enseignante à la Polyvalente Louis-Mailloux de Caraquet, s’est jointe aux propriétaires du Motel & Camping Colibri, afin de lancer ce concours qui avait pour but de briser l’isolement et de faire vivre des expériences familiales agréables. Les finalistes ont été choisis le 4 avril par le public à partir de la plateforme Facebook.

Toujours au Nouveau-Brunswick, « On va s’en sortir », chante l’auteur-compositeur-interprète de Petit-Rocher, originaire du village voisin de Pointe-Verte, Danny Boudreau. Il offre quotidiennement une chanson tirée de son répertoire sur sa page Facebook.

Ontario

À Ottawa, le Centre national des Arts met de l’avant les arts en ligne d’une nouvelle façon grâce à leur série de performances #CanadaEnPrestation

Elle met l’accent sur des artistes canadiens lors de concerts diffusés en ligne. Cette initiative, lancée par Facebook Canada et le Centre national des Arts, permet aux artistes d’obtenir une compensation pour leur travail durant cette période de distanciation physique, puisque les fonds de 100 000$ permettent de payer les artistes pour leurs performances offertes presque quotidiennement.

Nouvelle-Écosse

En Nouvelle-Écosse, des associations culturelles telles que la Société Acadienne de Clare, la Société Saint-Pierre et la Fédération culturelle acadienne de la Nouvelle-Écosse (FéCANE) profitent des réseaux sociaux pour présenter des spectacles virtuels et des ateliers d'arts exécutés en direct et à distance par vidéo afin de renforcer les réseaux francophones.

Louisiane

La distanciation sociale ravive la langue française en Louisiane.

Le célèbre Festival International de Louisiane qui se tient annuellement à Lafayette depuis 34 ans à la fin avril a été présenté virtuellement cette année du 24 au 26 avril. Visionnez le dernier jour du festival ici.

Le confinement nécessaire à enrayer la propagation de la COVID-19 stimule des projets créatifs sur les réseaux sociaux, qui constituent non seulement une plateforme pour rester en contact avec les proches de langue française, mais proposent maintenant des outils éducatifs pour les personnes vivant en quarantaine. Des cours de français sont offerts sur Instagram Live par une professeure de Beau Chene High School à Arnaudville. Plusieurs Louisianais profitent de cette quarantaine pour apprendre, ou réapprendre, le français cajun. En 1970, plus d’un million de louisianais parlaient français et ne sont plus que 100 000 locuteurs aujourd’hui.

Dans les Amériques

Le Centre de la francophonie des Amériques a initié des Concerts francophones 100 % Franco-Amérique en direct dont le tout récent présentait D’une Amérique à l’autre avec l’auteur avec Alexandre Belliard, compositeur- interprète québécois. Il a partagé avec passion et originalité ses créations de Légendes d’un peuple intégrant culture et patrimoine francophone des Amériques.

Partagez cette nouvelle avec vos connaissances