Le Réseau

La Ville de Québec, le Centre de la francophonie des Amériques, le Gouvernement du Québec, le Mouvement Desjardins et Québecor ont établi une entente de partenariat afin de faire vivre ce projet.


Les maires fondateurs du Réseau : Joey Durel (Lafayette), Régis Labeaume (Québec) et George LeBlanc (Moncton).

Plan stratégique

Dans le cadre du Rendez-vous de fondation du Réseau, les représentants des municipalités et des organismes francophones et francophiles se sont réunis en séance de travail pour dialoguer, élaborer et bonifier le présent plan stratégique évolutif pour le Réseau.

Objectifs du Réseau

Le Réseau des villes francophones et francophiles d’Amérique poursuit quatre grands objectifs.

1. Mettre en valeur la richesse et la vitalité du patrimoine francophone

Qu’il s’agisse de lieux de mémoire ou d’habitations ayant vu vivre les coureurs des bois, les explorateurs, les chercheurs d’or, les missionnaires ou les autres précurseurs de notre temps, ou encore de musées d’aujourd’hui relatant les histoires d’hier, les villes du Réseau collaborent à préserver et à mettre en valeur leur héritage francophone.

2. Valoriser les milieux culturels francophones et francophiles

Par la création de ce réseau, les maires Régis Labeaume (Québec), Joey Durel (Lafayette) et George LeBlanc (Moncton) souhaitent avant tout donner une impulsion et un appui politique aux initiatives et aux réalisations des milieux francophones d’Amérique, tout en encourageant leurs homologues à faire de même.

La ville de Québec accueille sur son territoire le Centre de la francophonie des Amériques, dont la mission consiste entre autres à favoriser les échanges, le partenariat et le développement de réseaux francophones. Le Centre soutient des projets structurants liés aux enjeux de société et diffuse de l’information liée à la francophonie. La création du Réseau s’inscrit en ligne droite avec cette mission : les villes membres peuvent d’ailleurs bénéficier des services de ce centre d’expertise.

3. Développer des alliances économiques et stratégiques

Les millions de locuteurs de langue française, citoyens de petites et grandes villes en Amérique, méritent que les élus municipaux travaillent à leur offrir le meilleur environnement possible pour leur épanouissement. Le meilleur moyen d’y parvenir est de soutenir le développement économique de ces communautés.

4. Promouvoir les attraits touristiques des villes membres sur la scène internationale

L’une des premières initiatives du Réseau des villes francophones et francophiles d’Amérique sera de mettre sur pied des circuits touristiques reliant les villes membres. Ces circuits permettront aux touristes de planifier une expérience de voyage pour découvrir l’Amérique francophone.

Que ce soit pour les touristes nord-américains à la recherche de destinations offrant des services en français, ou pour les touristes européens qui souhaitent vivre une expérience francophone en Amérique, en passant par l’Acadie ou la Louisiane, en descendant le Mississippi ou en arrêtant voir les attraits incontournables des métropoles ou des festivals, chaque destination aura son lot de découvertes à offrir.

Le saviez-vous?

Québec City, Centre de la francophonie des Amériques, the Government of Québec, Desjardins Group and Quebecor have forged a partnership agreement to bring this project to life.


Mayors of the Founding Cities : Joey Durel (Lafayette), Régis Labeaume (Québec City) and George LeBlanc (Moncton).

Strategic Plan

As part of the Inaugural Event, a working session was held with representatives of Francophone and Francophile municipalities, associations, and organizations to discuss, develop, and improve the Network’s dynamic strategic plan.

Network Objectives

The Francophone and Francophile Cities Network has four main objectives.

1. Promote the value, richness, and vitality of francophone heritage

Network members will work together to preserve and develop their francophone heritage, including memorials sites, present-day museums relating tales from the past, and homes where coureurs des bois, explorers, gold prospectors, missionaries, and other forerunners lived.

2. Value and showcase francophone and francophile cultural communities

By creating this network, mayors Régis Labeaume of Québec, Joey Dural of Lafayette, and George LeBlanc of Moncton hope to spur and support the accomplishments of francophone communities and encourage their fellow mayors to follow suit. 

Québec City is home to Centre de la francophonie des Amériques, whose mission includes the promotion of dialogue, partnerships, and French-language networks. The Centre seeks to support seminal social projects and keep the world up-to-date on francophone-related themes. The network is a perfect fit with this mission and member cities can benefit from the services of this center of expertise.

3. Develop economic and strategic alliances

Millions of French speakers communities both small and large deserve the best efforts of their elected officials to provide them with the optimum conditions to thrive under. Often the best way to do so is to support the economic development of these communities.

4. Promote member cities’ tourist attractions on the international scene

One of the Francophone and Francophile Cities Network’s first initiatives will be to create tourist circuits that link member cities. These circuits will encourage tourists to plan trips to cities with ties to French heritage.
Whether it’s North American tourists looking for destinations that offer services in French or European tourists looking to experience French heritage, be it in former Acadia or Louisiana, down the Mississippi or at must-see city attractions or festivals, each destination will offer great attractions just waiting to be discovered.

Did you know?